Rougegorge familier

Erithacus rubecula (Linnaeus, 1758)


Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Muscicapidae Genre : Erithacus
Chargement...

  • 2 420
    observations

  • 91
    communes

  • 75
    observateurs
    1
    organisme

  • Première observation
    1975

  • Dernière observation
    2024

Altier - Alzon - Arphy - Arre - Arrigas - Aulas - Aumessas - Avèze - Balsièges - Barre-des-Cévennes - Bassurels - Bédouès-Cocurès - Berrias-et-Casteljau - Bez-et-Esparon - Bréau-Mars - Brenoux - Cans et Cévennes - Cassagnas - Chadenet - Chambon - Chamborigaud - Concoules - Courry - Cros - Cubières - Cubiérettes - Dourbies - Florac Trois Rivières - Fraissinet-de-Fourques - Gabriac - Gatuzières - Génolhac - Gorges du Tarn Causses - Hures-la-Parade - Ispagnac - La Malène - Lanuéjols - Lanuéjols - Laval-du-Tarn - Le Collet-de-Dèze - Le Pompidou - Le Rozier - Les Bondons - Les Plantiers - Le Vigan - Malons-et-Elze - Mandagout - Mas-Saint-Chély - Massegros Causses Gorges - Meyrueis - Mialet - Moissac-Vallée-Française - Molezon - Molières-Cavaillac - Mont Lozère et Goulet - Pied-de-Borne - Pont de Montvert - Sud Mont Lozère - Ponteils-et-Brésis - Pourcharesses - Roquedur - Rousses - Saint-André-Capcèze - Saint-André-de-Lancize - Saint-André-de-Majencoules - Saint-André-de-Valborgne - Saint-Bauzile - Sainte-Croix-Vallée-Française - Saint-Étienne-du-Valdonnez - Saint-Étienne-Vallée-Française - Saint-Florent-sur-Auzonnet - Saint-Germain-de-Calberte - Saint-Hilaire-de-Lavit - Saint-Jean-de-Valériscle - Saint-Jean-du-Gard - Saint-Julien-de-la-Nef - Saint-Martin-de-Boubaux - Saint-Martin-de-Lansuscle - Saint-Michel-de-Dèze - Saint-Paul-la-Coste - Saint-Paul-le-Jeune - Saint-Pierre-des-Tripiers - Saint-Privat-de-Vallongue - Saint-Sauveur-Camprieu - Saumane - Sumène - Trèves - Val-d'Aigoual - Vebron - Ventalon en Cévennes - Vialas - Villefort

Ambroise Lucie - Barraud Remy - Baty Stéphane - Belier Laurent - Bernard Axel - Bernier Bernard - Bertrand Nicolas - Bonnel Celine - Boyer Jerome - Bruc Yves - Bruce Nicolas - Buchert Julien - Chatellier Andréa - Chenard Michaël - Coenders Sylvie - Costes Geraldine - Cuénin Christophe - David Pierre-antoine - Deffrennes Benoit - Descamps Régis - Descaves Bruno - Descaves Sandrine - Devevey Caroline - Dissac Yann - Dugueperoux Franck - Fivel Agathe - Fonderflick Jocelyn - Fort Clément - Franck Duguépéroux - Garde Maxence - Garnier Gilles - Gautier Grégoire - Gineste Benoit - Grandadam Jimmy - Guillosson Jean-yves - Guitton Aude - Hennebaut David - Henry Isabelle - Herault Emilien - Herrera Antoine - Holstein Véronique - Isabelle Malafosse - Jamier Myriam - Karczewski Gaël - Lacoste Florent - Lamarche Béatrice - Laniece Manon - Laurent Alban - Lucas Philippe - Malafosse Isabelle - Malafosse Jean-pierre - Martin Patrice - Meynet Laurie - Molto Jerome - Moschetti Maily - Palmer Eric - Patrice Martin - Peyo D'andurain - Picq Hervé - Pinna Jean-louis - Quillard Valerie - Ricau Bernard - Roland Jaffuel - Rombaut Cyril - Rousteau Typhaine - Sane Fabien - Soliveres Jordi - Sulmont Emeric - Taris Jean Paul - Tisne Jean-michel - Tolphin Jean-claude - Tyssandier Manon - Valerie Quillard - Vernier Rémi - Zimmerman Samuel
  • Parc National des Cévennes
    Participation à 2268 Observations
    Part d'aide à la prospection : 93.72 %

    Fiche organisme

Informations espèce

Non renseigné pour le moment
Le Rougegorge est une espèce répandue sur le continent eurasiatique occidental, estivant nicheur dans les régions nordiques (Europe du Nord, Russie et Europe centrale) mais sédentaire en Europe occidentale et au Maghreb, qui descend hiverner dans les régions européennes atlantiques et sur le pourtour méditerranéen. Commun en forêt, mais aussi dans les haies épaisses, les parcs et les jardins, partout en France, tant en été qu’en hiver, son statut est le même sur le territoire du PNC. Il est noté des plus basses altitudes jusqu’au sommet des massifs montagneux de l’Aigoual et du Mont Lozère en été. L’espèce émet son chant tous les mois de l’année mais le retour des journées printanières, dès février, stimule particulièrement les mâles chanteurs et il est alors difficile, au printemps, de discerner les oiseaux en fin d’hivernage ou en halte migratoire des reproducteurs locaux qui commencent à se cantonner. En effet, un pic de passage est marqué en mars tandis que les couples s’installent dans le même temps : la construction de nids est notée au plus tôt un 26 mars et au plus tard un 29 avril. Quelques becquées sont rapportées entre le 22 avril et le 22 mai. Un accouplement est noté un 02 mai et un nid contenant 6 œufs est découvert un 15 juin. Des poussins nourris hors du nid sont notés entre le 26 mai et le 28 juillet mais des individus en plumage tout frais de juvéniles sont encore signalés jusqu’au 18 septembre, date autour de laquelle les premières arrivées de migrateurs se manifestent. Mais c’est surtout en octobre et jusqu’à mi-novembre que le passage postnuptial est perceptible. Puis l’effectif d’hivernants se stabilise. Les secteurs d’altitude sont franchement désertés et les rougegorges se rapprochent volontiers des maisons, jardins et mangeoires mises à l’intention des passereaux granivores lors des épisodes neigeux. Sur le territoire du Parc, c’est le piémont des Cévennes qui concentre les plus forts effectifs d’hivernants
Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Erithacus dandalus sardus Kleinschmidt, 1906 | Erithacus rubecula armoricanus Lebeurier & Rapine, 1936 | Erithacus rubecula melophilus Hartert, 1901 | Erithacus rubecula rubecula (Linnaeus, 1758) | Erithacus rubecula sardus Kleinschmidt, 1906 | Erithacus rubecula witherbyi Hartert, 1910 | Motacilla rubecula Linnaeus, 1758

Audio (2)


Erithacus rubecula.ogg

CC-BY-SA-3.0; GFDL (Wikimedia Commons)

European Robin (Erithacus rubecula) (W1CDR0001425 BD16).ogg

CC-BY-SA-4.0 (Wikimedia Commons)
Auteur: Ndalyrose

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles