Mésange huppée

Lophophanes cristatus (Linnaeus, 1758)


Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Paridae Genre : Lophophanes
Chargement...

  • 748
    observations

  • 65
    communes

  • 71
    observateurs
    1
    organisme

  • Première observation
    1973

  • Dernière observation
    2024
Barraud Remy - Baty Stéphane - Belier Laurent - Bernier Bernard - Bertrand Nicolas - Bonnel Celine - Boyer Jerome - Brien Yves - Bruc Yves - Bruce Nicolas - Casse Maël - Chenard Michaël - Coenders Sylvie - Costes Geraldine - Cuénin Christophe - De Feraudy Edwige - Deffrennes Benoit - Descamps Régis - Descaves Bruno - Descaves Sandrine - Devevey Caroline - Dugueperoux Franck - Fivel Agathe - Florent Lacoste - Fonderflick Jocelyn - Franck Duguépéroux - Garde Maxence - Garnier Gilles - Gautier Grégoire - Gineste Benoit - Grandadam Jimmy - Gueniot Pierre - Guerin Hubert - Guillosson Jean-yves - Guyonvarch Marine - Hache Sébastien - Hennebaut David - Herault Emilien - Herrera Antoine - Holstein Véronique - Isabelle Malafosse - Jamier Myriam - Jean-pierre Malafosse - Karczewski Gaël - Lacoste Florent - Lamarche Béatrice - Laniece Manon - Lucas Philippe - Malafosse Isabelle - Malafosse Jean-pierre - Martin Patrice - Molto Jerome - Moschetti Maily - Palmer Eric - Patrice Martin - Peyo D'andurain - Picq Hervé - Quillard Valerie - Ricau Bernard - Roland Jaffuel - Rombaut Cyril - Rousteau Typhaine - Sarrazin Françoise - Seon Jean - Sulmont Emeric - Taris Jean Paul - Tisne Jean-michel - Tremauville Y - Tyssandier Manon - Valentine Aumont - Vernier Rémi
  • Parc National des Cévennes
    Participation à 706 Observations
    Part d'aide à la prospection : 94.39 %

    Fiche organisme

Informations espèce

Non renseigné pour le moment
Cette espèce est répandue dans toute l’Europe occidentale continentale, tempérée et nordique. Elle s’avance jusqu’à la Russie occidentale et est réputée sédentaire dans son aire de répartition. Tout aussi largement répandue en France, la Mésange huppée est très présente sur le territoire du PNC, des plus basses altitudes du Piémont Cévenol aux plus hautes crêtes du Mont Lozère. Moins forestière que la Mésange noire, elle est plutôt inféodée aux lisières et landes arbustives. La chênaie verte sur les versants méditerranéens bien exposés semble lui convenir autant que les lisières de pessières ou bois de Pin sylvestre d’altitude. Elle se mêle aussi volontiers aux rondes des autres mésanges et roitelets mais paraît plus sédentaire que la Mésange noire. Comme elle, néanmoins, elle fuit les habitats de haute altitude lorsque les conditions hivernales deviennent trop rudes, gel durable et enneigement important. De fortes densités sont rapportées sur les secteurs boisés de l’Aigoual et du Mont Lozère, jusqu’à 10 ou 20 individus dans des habitats idoines, mais aucun franc mouvement migratoire n’est signalé. Les données de reproduction, pour cette espèce plus discrète, sont peu documentées. Comportements de parade, poursuites nuptiales, couples cantonnés et alarmes sont notés entre le 07 mars et le 17 juin (2 données en mars, 2 en avril, 2 en mai et 6 en juin). Trois données rapportent des femelles couvant entre le 29 avril et le 17 juin, des nids occupés avec nourrissages de poussins entre le 26 avril et le 11 juillet (2 données en avril, 2 en mai, 1 en juin et 1 en juillet). Enfin, des jeunes nourris hors du nid ou juste volants, entre le 14 mai et le 30 juillet (3 données en mai, 1 en juin et 3 en juillet).
Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Lophophanes cristatus brunnescens Prazak, 1897 | Parus cristatus Linnaeus, 1758 | Parus cristatus abadiei Jouard, 1929 | Parus cristatus brunnescens (Prazak, 1897) | Parus cristatus cristatus Linnaeus, 1758 | Parus cristatus heimi Jouard, 1929

Audio (2)


Crested Tit (Lophophanes cristatus) (W1CDR0001462 BD1).ogg

CC-BY-SA-4.0 (Wikimedia Commons)
Auteur: Ndalyrose

Lophophanes cristatus mitratus crested tit.ogg

CC-BY-SA-3.0 (Wikimedia Commons)
Auteur: T.Voekler

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles