Corneille noire

Corvus corone Linnaeus, 1758


Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Corvidae Genre : Corvus

  • 872
    observations

  • 49
    communes

  • 71
    observateurs

  • Première observation
    1973

  • Dernière observation
    2020
Barraud Remy - Baty Stéphane - Bertrand Nicolas - Bonnel Celine - Boyer Jerome - Brien Yves - Bruc Yves - Bruce Nicolas - Bélier Laurent - Chatellier Andréa - Chenard Michaël - Coenders Sylvie - Costes Geraldine - Cuénin Christophe - Deffrennes Benoit - Descamps Régis - Descaves Sandrine - Dissac Yann - Dugueperoux Franck - Fabre Jean-marie - Florent Lacoste - Fonderflick Jocelyn - Fort Clément - Franck Duguépéroux - Gautier Grégoire - Gineste Benoit - Giral Cedric - Grandadam Jimmy - Guerin Hubert - Guillosson Jean-yves - Hennebaut David - Henry Isabelle - Herault Emilien - Herrera Antoine - Isabelle Malafosse - Jamier Myriam - Jean Bonnet - Jean-pierre Malafosse - Julien Arnaud - Karczewski Gaël - Lacoste Florent - Lamarche Béatrice - Legros Régis - Lucas Philippe - Malafosse Isabelle - Malafosse Jean-pierre - Martin Patrice - Meynet Laurie - Molto Jerome - Nappee Christian - Palmer Eric - Parchoux Franck - Patrice Martin - Peyo D'andurain - Picq Hervé - Pinna Jean-louis - Quillard Valerie - Redon Maxime - Ricau Bernard - Roland Jaffuel - Rombaut Cyril - Sane Fabien - Sulmont Emeric - Sulmont Eymeric - Tabone Laure - Taris Jean Paul - Tisne Jean-michel - Torreilles Gérard - Valerie Quillard - Vernier Rémi - Zimmerman Samuel

Informations sur l'espèce

La Corneille noire est un des oiseaux les plus connus et les plus proches de l'homme. Son plumage noire anthracite est souvent lié aux "oiseaux de malheur". Elle est opportuniste. Cependant cet oiseau est d'une intelligence remarquable. Une fois apprivoisée, elle est capable de répéter certains mots. Observée à distance, on peut la confondre avec le Grand Corbeau, mais elle est de taille plus réduite : jusqu'à 600 g pour une envergure maximale de 1 m 04 (contre 1 kg 500 et 1 m 50 pour le Grand Corbeau). Son cri rauque et répétitif est différent de celui du Grand Corbeau : "Krra-Krra-Krra-Krraa".
Parfois en groupe, la Corneille noire va se nourrir au sol. De nombreux invertébrés , graines , fruits, mais aussi cadavres de toutes sortes tués le long des routes vont aussi constituer son menu. En période de nidification, elle peut prédaté des oisillons et oeufs de passereaux, volés dans les nids. En France, elle est souvent considérée comme nuisible . On peut l'observer aussi près des décharges, ce qui en fait un oiseau mal-aimé. En Cévennes, dans le Parc National, on peut la rencontrer un peu partout. Elle est notée à 120 m d'altitude à Anduze , en Basses Vallées Cévenoles jusque sous le sommet de Finiels à 1697 m d'altitude, sur le Mont Lozère. En France, elle est souvent considérée comme nuisible.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Aucun synonyme pour ce taxon

Audio (1)


Carrion Crow (Corvus corone) (W1CDR0001425 BD18).ogg

CC-BY-SA-4.0 (Wikimedia Commons)
Auteur: Ndalyrose

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles