• 136
    observations

  • 29
    communes

  • 33
    observateurs

  • Première observation
    1976

  • Dernière observation
    2021
Anglio Grégory - Baffie Philippe - Barraud Rémy - Breton François - Cournac Stéphane - Deffrennes Benoit - Descaves Bruno - Descaves Sandrine - Destre Rémi - Dissac Yann - Duguépéroux Franck - Désecures Rémy - Fonderflick Jocelyn - Fort Clément - Geniez Philippe - Gineste Benoit - Jamier Myriam - Leblanc Olivier - Lebraud Christian - Legendre François - Lucas Philippe - Malafosse Isabelle - Malafosse Jean-pierre - Néri Frédéric - Parayre Christophe - Puddu Alexis - Ricau Bernard - Rombaut Cyril - Scher Olivier - Sorais Pierre - Sulmont Emeric - Torreilles Gérard - Vernier Rémi

Informations sur l'espèce

Le triton palmé est une espèce d’urodèles de la famille des Salamandridae. Il possède une petite taille (moins de 11 cm de longueur totale) et présente une coloration de brun noir à beige orangé. La face ventrale est blanchâtre, souvent parsemée de petites tâches sombres, avec la partie centrale colorée de jaune ou d’orangé. Il est présent dans une grande variété d’habitats aquatiques : étangs, marais, mares, abreuvoirs, fontaines, bassins, lavognes, flaques temporaires…
L’espèce est assez bien représentée sur le territoire du Parc national des Cévennes à, l’exception des Cévennes schisteuses, et il peut être observé tous les mois de l'année. Sur les Causses Méjean et de Sauveterre, on le trouve dans les zones forestières et les lavognes. Dans ce secteur, le Triton palmé est plus fréquent en altitude jusqu’à 1376 m. Cependant, on le retrouve dans les Gorges du Tarn à basse altitude prés de Saint-Chély-du-Tarn à 468 m. Il est également présent dans les Basses Cévennes à partir 149 m (commune de Saint Martin-de-Valgalgue) jusqu’à 441 m d’altitude (commune Saint-Cecille-d’Angorge) et sur le massif de l’Aigoual à 241 m (commune de Cros) jusqu’à 956 m (commune de Lanuéjols). Sur le Mont-Lozère, le Triton palmé atteint 1540 m d’altitude dans une tourbière de la forêt des Laubies sur la commune de Saint-Etienne-du-Valdonnez. Cette espèce est à rechercher dans tous les habitats favorables à son développement.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Lacerta helvetica Razoumowsky, 1789 | Lacerta paradoxa var. helvetica Razoumowsky, 1789 | Salamandra palmata Schneider, 1799 | Salamandra palmipes Latreille, 1800 | Triturus helveticus (Razoumowsky, 1789)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles