Lézard ocellé (Le)

Timon lepidus (Daudin, 1802)


Ordre : Squamata Famille : Lacertidae Genre : Timon

  • 220
    observations

  • 39
    communes

  • 66
    observateurs

  • Première observation
    1973

  • Dernière observation
    2020
Ambroise Lucie - Barraud Remy - Barraud Rémy - Baty Stéphane - Bouard Jérôme - Boyer Jerome - Breton François - Bruc Yves - Bruce Nicolas - Callegari Guy - Carp Erik - Ceret Jean-pierre - Christophe Cuenin - Coenders Sylvie - Cuenin Christophe - Dabin Philippe - Dagron Bruno - De Kermabon Jean - Deffrennes Benoit - Demange Guillaume - Descamps Régis - Descaves Bruno - Descaves Sandrine - Destre Rémi - Digier Marion - Dissac Yann - Dugueperoux Franck - Dulau Stéphane - Fabre Jean-marie - Fonderflick Jocelyn - Forestier Thibault - Foubert Dominique - Garnier Stéphan - Geniez Michel - Geniez Philippe - Guillosson Jean-yves - Hennebaut David - Herrera Antoine - Indetermine - Itty Christian - Jamet Laura - Jamier Myriam - Lafaille David - Lamarche Béatrice - Lefebvre Siméon - Lucas Philippe - Malafosse Isabelle - Malafosse Jean-pierre - Marquis Stéphane - Martin Patrice - Meynet Laurie - Métral Vincent - Nappée Christian - Parc National Cévennes - Parchoux Franck - Pianalto Sylvie - Picq Hervé - Pédel Xavier - Redon Maxime - Righetti Bruno - Rombaut Cyril - Sulmont Emeric - Séon Jean - Tayac Joël - Torreilles Gérard - Vernier Rémi

Informations sur l'espèce

Le Lézard ocellé est le plus grand lézard de France avec une longueur de corps pouvant atteindre 20 cm chez la femelle et 24 cm chez le mâle, pour une longueur totale de 59 et 75 cm respectivement. Il est facilement reconnaissable par sa robe, le dos présente des écailles noires et jaunes en forme d’ocelles blanchâtres à jaunâtres. Les flancs sont ornés de tâches bleu disposées sur deux ou trois rangées. La couleur de fond est gris brun à brun chez les juvéniles et verte à partir du premier printemps. Le Lézard ocellé est une espèce méridionale qui affectionne les milieux secs et bien dégagé avec un fort ensoleillement.
Sur le territoire du Parc national des Cévennes, le lézard ocellé est présent dans les gorges de la Jonte et du Tarn, ainsi que dans les vallées du Tarnon et de la Mimente et au pied du Mont-Lozère, à des altitudes variant entre 328 m (commune de Pied-de-Borne, le 13/03/2000) et 1288 m (commune de Vialas, le 01/01/1998). Cette espèce est également présente sur le massif de l’Aigoual est plus précisément du côté du Vigan entre 220 m (commune de Saint-André-de-Majencoules, le 01/07/1985) et 962 m d’altitude (commune de Mandagout, le 13/06/2003).Quelques observations sont notées dans les Basses Cévennes et les Vallées Cévenoles entre 133 m (commune de Mage, le 05/10/1990) et 966 m d’altitude commune de La-Salle-Prunet, le 06/07/2013).
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Lacerta lepida Daudin, 1802 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles