• 28
    observations

  • 14
    communes

  • 9
    observateurs

  • Première observation
    1999

  • Dernière observation
    2020
Bruce Nicolas - Descaves Bruno - Jamier Myriam - Jaulin Stéphane - Karczewski Gaël - Lamarche Béatrice - Malafosse Jean-pierre - Seon Jean - Sulmont Emeric

Informations sur l'espèce

Le Phanéroptère méridional est une sauterelle verte mesurant entre 12 et 17 mm. Ses longues ailes dépassant l’abdomen donnent l’impression qu’il porte un costume « queue-de-pie ». Son corps est parsemé de petites taches rouille. Les lobes latéraux du pronotum sont plus hauts que larges, contrairement à ceux du Phanéroptère commun (Phaneroptera falcata), espèce inconnue en Lozère, mais présente dans tous les départements limitrophes.
Cette espèce est bien connue de la moitié méridionale de la France et a manifesté ces dernières années une forte expansion vers le Nord suite à plusieurs étés chauds. Très mimétique, elle passe facilement inaperçue. Sur le territoire du Parc national des Cévennes, cette espèce a été observée jusqu’à 930 m d’altitude (le 30/08/2019 à Barre-des-Cévennes). Elle fréquente les milieux buissonnants et arbustifs chauds et secs. Sa stridulation émise de nuit surtout, est quasi inaudible, très aiguë et brève. Les adultes se rencontrent de juillet (date la plus précoce le 18/07/2019, commune de Saint-Paul-le-Jeune) à octobre (date la plus tardive le 22/10/2018, commune d’Arphy).
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Phaneroptera nana nana Fieber, 1853 | Phaneroptera quadripunctata Brunner von Wattenwyl, 1878

Audio (1)


BioAcoustica 585 10 Phaneroptera nana 842.flac

CC-BY-3.0 (Wikimedia Commons)
Auteur: BioUploadBot

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles