Campagnol roussâtre

Clethrionomys glareolus (Schreber, 1780)


  • 75
    observations

  • 20
    communes

  • 20
    observateurs

  • Première observation
    2015

  • Dernière observation
    2021
Barraud Remy - Bertrand Nicolas - Boyer Jerome - Bruce Nicolas - Coenders Sylvie - Costes Geraldine - Deffrennes Benoit - Descamps Régis - Descaves Bruno - Descaves Sandrine - Fonderflick Jocelyn - Hennebaut David - Henry Isabelle - Herault Emilien - Jamier Myriam - Karczewski Gaël - Malafosse Isabelle - Malafosse Jean-pierre - Quillard Valerie - Sulmont Emeric

Informations sur l'espèce

Ce petit rongeur au museau arrondi possède un corps trapu, des oreilles rondes bien visibles, un pelage roux sur le dessus, des flancs gris-brun, le dessous du ventre blanchâtre et une queue plutôt longue pour un campagnol. Le Campagnol roussâtre a une nette préférence pour l’habitat forestier et a besoin d’une strate arbustive dense mais suffisamment aérée. Les vieilles futaies de feuillus, les clairières, tourbières et broussailles lui conviennent parfaitement tandis qu’il semble moins présent dans les plantations denses de conifères (épicéas par exemple) et dans les habitats à forte tendance méditerranéenne. Il semble actif toute l’année, même en altitude et par temps de neige, mais peut-être plus nocturne que diurne bien que les contacts de jour, ou en tout cas crépusculaires, ne soient pas rares. C’est un campagnol de surface qui exploite les micro-habitats qu’offrent les souches et les vieux arbres tombés au sol. Il creuse peu de galeries et celles-ci sont en général très superficielles et courtes.
Présent dans toute la France, mais souvent peu connu, le Campagnol roussâtre est réparti sur tout le territoire du Parc national des Cévennes. Sa présence est rapportée du Mont Lozère à des altitudes variant de 1300 m à 1580 m. Sur le massif de l’Aigoual, des prospections réalisées en 2017 par les agents du Parc, autour de loges occupées par la Chouette de Tengmalm, ont permis la collecte et l’étude de nombreuses pelotes de réjection : le Campagnol roussâtre est une proie bien présente dans les restes de repas de ce petit rapace nocturne ainsi que dans ceux de la Chouette hulotte. Espèce typiquement inféodée à l’habitat forestier, écosystème relativement stable, elle semble peu sujette aux pullulations en comparaison du Campagnol terrestre et Campagnol des champs. Le Campagnol roussâtre montre toutefois des cycles démographiques sur des pas de temps de 3-4 ans en lien avec la production de faînes notamment. Lors de ces années à forte densité, il peut se rencontrer en milieux ouverts assez éloignés des zones forestières, comme sur les crêtes du Mont Lozère. Une soixantaine d'observations, visuelles ou cadavres, sont signalées dans la base de données mais loin de refléter la présence, sans doute abondante, de cette espèce sur le territoire du Parc.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Clethrionomys alstoni | Clethrionomys britannicus | Clethrionomys fulvus | Clethrionomys glareolus bernisi Rey, 1972 | Clethrionomys glareolus cantueli Saint-Girons, 1969 | Clethrionomys glareolus curcio Lehmann, 1961 | Clethrionomys glareolus garganicus Hagen, 1958 | Clethrionomys glareolus makedonicus Felten & Sorch, 1965 | Clethrionomys glareolus prinius | Clethrionomys glareolus variscius | Clethrionomys gorka | Clethrionomys hallucalis | Clethrionomys helveticus | Clethrionomys hercynius | Clethrionomys insulaebellae | Clethrionomys intermedius Burg | Clethrionomys istericus | Clethrionomys italicus | Clethrionomys jurassicus | Clethrionomys nageri | Clethrionomys norvegicus | Clethrionomys pratensis | Clethrionomys reinwaldti | Clethrionomys riparia Yarrell | Clethrionomys rubidus | Clethrionomys rufescens | Clethrionomys ruttneri | Clethrionomys sobrus | Clethrionomys suecicus | Clethrionomys tomensis | Clethrionomys vasconiae | Clethrionomys vesanus | Evotomys glareolus Schreber, 1780 | Myodes glareolus (Schreber, 1780)

Video (1)


Campagnol roussâtre

Auteur: Régis Descamps - Parc national des Cévennes

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles