Campagnol roussâtre

Clethrionomys glareolus (Schreber, 1780)

Classe : Mammalia Ordre : Rodentia Famille : Muridae Genre : Clethrionomys

  • 66
    observations

  • 20
    communes

  • 20
    observateurs

  • Première observation
    2015

  • Dernière observation
    2019
Barraud Remy - Bertrand Nicolas - Boyer Jerome - Bruce Nicolas - Coenders Sylvie - Costes Geraldine - Deffrennes Benoit - Descamps Régis - Descaves Bruno - Descaves Sandrine - Fonderflick Jocelyn - Hennebaut David - Henry Isabelle - Herault Emilien - Jamier Myriam - Karczewski Gaël - Malafosse Isabelle - Malafosse Jean-pierre - Quillard Valerie - Sulmont Emeric

Informations sur l'espèce

Ce petit rongeur au museau arrondi possède un corps trapu, des oreilles rondes bien visibles, un pelage roux sur le dessus, des flancs gris-brun, le dessous du ventre blanchâtre et une queue plutôt longue pour un Campagnol.Ce micro mammifère a une nette préférence pour l’habitat forestier et a besoin d’une strate arbustive dense: vieilles hêtraies, tourbières, broussailles. Il est actif toute l’année, relativement nocturne et creuse des galeries superficielles.
Cette espèce est présente dans toute la France, mais très peu connue sur le territoire du Parc national des Cévennes. Sa présence à été constatée sur le Mont-Lozère par la capture de nombreux individus lors de la campagne de piégeage de 2017, à des altitudes variant de 1300 m à 1580 m. Sur le Mont-Aigoual des prospections faites par les gardes moniteurs sur des loges occupées par la Chouette de Tengmalm, ont permis en 2017 la collecte et l’étude de nombreuses pelotes de réjection , prouvant la présence du rongeur dans les restes de repas de ce nocturne. Cette espèce est la proie régulière des rapaces nocturnes, renards, belettes et même reptiles. Quelques observations et cadavres ramassés figurent dans la banque de données du Parc national: Une donnée signale un adulte vu dans les Gorges de la Jonte (Grotte de la Vigne- 09/12/2018 ), une mention rare également fait état d’un adulte vu avec un juvénile en hêtraie dans le bois de la Méjarié sur le Mont-Lozère( 31/05/2017 ) et la seule donnée hors coeur se situe sur la forêt domaniale de la vallée Borgne au Serre de la Bidoffe à 650 m d’altitude. La collecte systématique de cadavres est à encourager pour connaître la répartition de cette espèce: deux individus sont récoltés morts dans un abreuvoir à Cabrillac( 29/04/2017 ), deux autres cadavres sont ramassés près de la station météo du Mont Aigoual ( 09/06/2017- 1 Cette espèce est présente dans toute la France, mais très peu connue sur le territoire du Parc national des Cévennes. Sa présence à été constatée sur le Mont-Lozère par la capture de nombreux individus lors de la campagne de piégeage de 2017, à des altitudes variant de 1300 m à 1580 m. Sur le Mont-Aigoual des prospections faites par les gardes moniteurs sur des loges occupées par la Chouette de Tengmalm, ont permis en 2017 la collecte et l’étude de nombreuses pelotes de réjection , prouvant la présence du rongeur dans les restes de repas de ce nocturne. Cette espèce est la proie régulière des rapaces nocturnes, renards, belettes et même reptiles. Quelques observations et cadavres ramassés figurent dans la banque de données du Parc national: Une donnée signale un adulte vu dans les Gorges de la Jonte (Grotte de la Vigne- 09/12/2018 ), une mention rare également fait état d’un adulte vu avec un juvénile en hêtraie dans le bois de la Méjarié sur le Mont-Lozère( 31/05/2017 ) et la seule donnée hors coêur se situe sur la forêt domaniale de la vallée Borgne à plus basse altitude (650 m - serre de la Bidoffe ). La collecte systématique de cadavres est à encourager pour connaître la répartition de cette espèce: deux individus sont récoltés morts dans un abreuvoir à Cabrillac( 29/04/2017 ), deux autres cadavres ( 09/06/2017 ) sont ramassés près de la station météo du Mont Aigoual .
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Clethrionomys alstoni | Clethrionomys britannicus | Clethrionomys fulvus | Clethrionomys glareolus bernisi Rey, 1972 | Clethrionomys glareolus cantueli Saint-Girons, 1969 | Clethrionomys glareolus curcio Lehmann, 1961 | Clethrionomys glareolus garganicus Hagen, 1958 | Clethrionomys glareolus makedonicus Felten & Sorch, 1965 | Clethrionomys glareolus prinius | Clethrionomys glareolus variscius | Clethrionomys gorka | Clethrionomys hallucalis | Clethrionomys helveticus | Clethrionomys hercynius | Clethrionomys insulaebellae | Clethrionomys intermedius Burg | Clethrionomys istericus | Clethrionomys italicus | Clethrionomys jurassicus | Clethrionomys nageri | Clethrionomys norvegicus | Clethrionomys pratensis | Clethrionomys reinwaldti | Clethrionomys riparia Yarrell | Clethrionomys rubidus | Clethrionomys rufescens | Clethrionomys ruttneri | Clethrionomys sobrus | Clethrionomys suecicus | Clethrionomys tomensis | Clethrionomys vasconiae | Clethrionomys vesanus | Evotomys glareolus Schreber, 1780 | Myodes glareolus (Schreber, 1780)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles