• 47
    observations

  • 17
    communes

  • 14
    observateurs

  • Première observation
    1999

  • Dernière observation
    2020
Bertrand Nicolas - Bruce Nicolas - Deffrennes Benoit - Descaves Bruno - Gineste Benoit - Jamier Myriam - Jaulin Stéphane - Lamarche Béatrice - Lemonnier Michèle - Malafosse Isabelle - Malafosse Jean-pierre - Quillard Valerie - Seon Jean - Sulmont Emeric

Informations sur l'espèce

L’Ephippigère des vignes est une sauterelle de grande taille et d’allure ventrue, avec des fémurs grêles l’empêchant de sauter. Les ailes, petites et rondes ne permettent pas le vol. Le pronotum en forme de selle dans la moitié arrière, a donné son nom au genre (epphipium, selle ; gerere, porter).
L’espèce est abondante et répartie sur l’ensemble des massifs du Parc. C’est une espèce ubiquiste qui se rencontre dans les friches, les cultures, les lisières de forêts, sur buissons bas, à l’exception des milieux forestiers. Dans les pelouses caussenardes, cette espèce peut se contenter simplement de la présence ponctuelle de chardons. L'espèce se contacte aisément au chant ou à vue, de juin (date la plus précoce, le 24/06/2018, commune du Pont-de-Montvert) jusqu’aux premières gelées (date la plus tardive, le 10/12/2018, commune de Quézac) de 140 m (le 24/08/2018, commune de Berrias-et-Casteljau) à 1670 m (le 01/09/2016 au Pic Cassini, commune d’Altier).
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Ephippigera vitium sylvicola Azam, 1901 | Ephippiger ephippiger vitium auct. non Audinet-Serville, 1831 | Ephippiger vitium auct. non Audinet-Serville, 1831 | Ephippiger vittium auct. non Audinet-Serville, 1831

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles