Bruant jaune

Emberiza citrinella Linnaeus, 1758


Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Emberizidae Genre : Emberiza

  • 852
    observations

  • 31
    communes

  • 69
    observateurs

  • Première observation
    1973

  • Dernière observation
    2020
Ambroise Lucie - Barraud Remy - Baty Stéphane - Benoit Mariane - Bernier Bernard - Bertrand Nicolas - Bonnel Celine - Boyer Jerome - Bruce Nicolas - Chenard Michaël - Coenders Sylvie - Costes Geraldine - Cuénin Christophe - David Pierre-antoine - Deffrennes Benoit - Descamps Régis - Descaves Sandrine - Dilhan Pierre - Dissac Yann - Dugueperoux Franck - Fabre Jean-marie - Florent Lacoste - Fonderflick Jocelyn - Fort Clément - Foubert Dominique - Franck Duguépéroux - Gineste Benoit - Grandadam Jimmy - Guerin Hubert - Guillosson Jean-yves - Guitton Aude - Hennebaut David - Henry Isabelle - Herault Emilien - Hopkins Frantz - Isabelle Malafosse - Jamier Myriam - Jean Bonnet - Jean-pierre Malafosse - Julien Arnaud - Karczewski Gaël - Lacoste Florent - Lamarche Béatrice - Legros Régis - Lucas Philippe - Malafosse Isabelle - Malafosse Jean-pierre - Marie Julien - Martin Patrice - Meynet Laurie - Molto Jerome - Moschetti Maily - Patrice Martin - Peyo D'andurain - Picq Hervé - Pinna Jean-louis - Quillard Valerie - Ricau Bernard - Roland Jaffuel - Rombaut Cyril - Sane Fabien - Seon Jean - Sulmont Emeric - Tisne Jean-michel - Torreilles Gérard - Tournaire Armelle - Tremauville Y - Valerie Quillard - Vernier Rémi

Informations sur l'espèce

Le Bruant jaune est un des oiseaux les plus communs de nos campagnes. Avant de l'observer on le reconnait dès les beaux jours , à son chant très caractéristique : si-si-si-si-si-si-si-si-ziiiiii...Le mâle arbore une tête bien jaune avec de fines rayures sombres. Le dos est marron rayé de brun. Sa queue est longue avec le croupion roux.
C'est un oiseau essentiellement granivore : son bec est épais. Il se déplace souvent en bande en hiver, pour rechercher sa nourriture , notamment en compagnie des Pinsons des arbres. Bien répandu sur le territoire du Parc National des Cévennes, le Bruant jaune affectionne les milieux ouverts a semi-ouverts (lande à Genêts, haies, lisières forestières). On peut donc l'observer un peu partout sur tous les massifs. Il est mentionné sur la commune du Pont de Montvert , sur le Mont Lozère à 1677 m d'altitude. Il est observé également sur Cendras , dans les Basses Vallées Cévenoles à 144 m.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Aucun synonyme pour ce taxon

Audio (1)


Yellowhammer (Emberiza citrinella) (W1CDR0001422 BD1).ogg

CC-BY-SA-4.0 (Wikimedia Commons)
Auteur: Ndalyrose

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles