• 142
    observations

  • 27
    communes

  • 42
    observateurs

  • Première observation
    1975

  • Dernière observation
    2020
Barraud Remy - Bernier Bernard - Bertrand Nicolas - Bonnet Roger - Boyer Jerome - Chenard Michaël - Costes Geraldine - Cuenin Christophe - Cuénin Christophe - Deffrennes Benoit - Descamps Régis - Descaves Bruno - Descaves Sandrine - Dugueperoux Franck - Fonderflick Jocelyn - Garlenc Jean-christian - Guillosson Elisabeth - Guillosson Jean-yves - Hennebaut David - Henry Isabelle - Herault Emilien - Herrera Antoine - Hopkins Frantz - Hugonnet Serge - Jamier Myriam - Karczewski Gaël - Lacoste Florent - Lucas Philippe - Maccagno Yves - Malafosse Isabelle - Malafosse Jean-pierre - Moschetti Maily - Nappee Christian - Parc National Cévennes - Picq Hervé - Pinna Jean-louis - Quillard Valerie - Ricau Bernard - Roland Jaffuel - Rombaut Cyril - Sulmont Emeric - Tournaire Armelle

Informations sur l'espèce

Petit fringillidé, le Venturon montagnard est de couleur grisâtre sur la tête, les joues et les côtés du cou. Le dos, la face et le ventre sont jaune-verdâtre. Le bec est court, pointu et conique et la queue est échancrée. Le Venturon montagnard est une des rares espèces endémiques européennes, dont la répartition est restreinte aux massifs montagneux au centre de la péninsule Ibérique aux Alpes Autrichiennes et Slovènes. En France il occupe les Pyrénées, le Massif Central, les Alpes, le Jura et les Vosges.
C’est un oiseau qui fréquente les milieux boisés où les essences résineuses sont abondantes comme le Pin sylvestre, le Pin noir, l'Epicéa et le Pin à crochet. Une grande partie des observations concernent les mois d’hiver et sur tout le territoire du Parc National des Cévennes, à des altitudes variant de 800 m à 1560 m. Grégaire, l’espèce est observée par groupe d’une dizaine d’oiseaux et plus, souvent à des dates précoces : le 24/10/2017, une bande de 19 oiseaux est observée au col du Sapet, le 10/11/ 2015, une centaine d’individus se restaure dans une friche sur le Mont-Lozère à Finiels , une trentaine d’oiseaux sont observés sur l’Aigoual le 16/11/97 près des ruines de Campredon, le 13/01/2016 un envol de 11 oiseaux dans des plantations de Pins sur le Causse Méjean, le 22/02/ 2013, 12 oiseaux stationnent à Sauveterre. Les chants sont notés entre les mois d’avril et juin. La phénologie de sa reproduction est rarement renseigné. Deux juvéniles sont observés le 16/08/2016 au col de Finiels.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Fringilla citrinella Pallas, 1764 | Serinus citrinella (Pallas, 1764)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles