Gobemouche noir

Ficedula hypoleuca (Pallas, 1764)


Classe : Aves Ordre : Passeriformes Famille : Muscicapidae Genre : Ficedula

  • 126
    observations

  • 29
    communes

  • 32
    observateurs

  • Première observation
    1977

  • Dernière observation
    2020
Barraud Remy - Bertrand Nicolas - Bonnet Jean - Boyer Jerome - Coenders Sylvie - Costes Geraldine - Cuenin Christophe - Deffrennes Benoit - Dugueperoux Franck - Fonderflick Jocelyn - Gineste Benoit - Guillosson Jean-yves - Hennebaut David - Herault Emilien - Jamier Myriam - Karczewski Gaël - Laurent Ghislaine - Legros Régis - Lucas Philippe - Malafosse Isabelle - Malafosse Jean-pierre - Meynet Laurie - Molto Jerome - Parc National Cévennes - Picq Hervé - Pinna Jean-louis - Quillard Valerie - Roland Jaffuel - Rombaut Cyril - Sulmont Emeric - Taris Jean Paul - Zimmerman Samuel

Informations sur l'espèce

Le Gobemouche noir est un petit passereau insectivore aux formes rondes. Le mâle en plumage nuptial est de couleur noirâtre, avec une tâche blanche au dessus du bec, son ventre et sa gorge sont d'un blanc pur et sur les ailes une barre alaire blanche est en évidence. Au passage post-nuptial les deux sexes adoptent alors la même couleur brune, ailes sombres barrées d'une fine tache alaire blanchâtre à beige. Le mâle est encore reconnaissable à sa petite tâche blanche frontale. C’est vers la mi-avril que cet oiseau apparaît parmi les boisements clairs et forêts de feuillus, devenant plus présent ensuite jusqu’à la fin du mois de mai.
Nicheur seulement dans les Cévennes, les vergers et châtaigniers lui offrent des cavités en nombre. Les indices de sa nidification sont peu nombreux. Sa reproduction en nichoir est attestée sur la commune de Vialas à 549 m d’altitude le 25/06/2018, à 650 m sur la commune de Saint-privat de Vallongue le 18/05/2016. L’observation la plus étonnante se situe au pied du Mont-Lozère sur un versant nord à 890 m dans un verger de vieux pommiers, au village du Bouschet et ce deux années consécutives aux mêmes dates( 25/05/2016 et 26/05/ 2017 ) . Sa présence comme nicheur serait à rechercher dans d’autres secteurs à fruitiers où châtaigneraies comme dans la vallée d’Altier, dans le secteur de Villefort et dans les Basses Cévennes. Le passage migratoire post-nuptial est observé dès le début août: le 03/08/2016 pour la date la plus précoce et va en s’intensifiant jusqu’à la fin septembre  (le 25/09/ 2018 pour la date la plus tardive ). On observe alors à tous les étages altitudinaux , un nombre important d’oiseaux en migration.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Muscicapa hypoleuca

Audio (1)


Pied Flycatcher (Ficedula hypoleuca) (W1CDR0001423 BD1).ogg

CC-BY-SA-4.0 (Wikimedia Commons)
Auteur: Ndalyrose

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles