Caille des blés

Coturnix coturnix (Linnaeus, 1758)


Classe : Aves Ordre : Galliformes Famille : Phasianidae Genre : Coturnix

  • 289
    observations

  • 18
    communes

  • 48
    observateurs

  • Première observation
    1974

  • Dernière observation
    2020
Barraud Remy - Bernier Bernard - Bonnel Celine - Bonnet Jean - Boyer Jerome - Brien Yves - Bruce Nicolas - Chatellier Andréa - Chenard Michaël - Coenders Sylvie - Costes Geraldine - Deffrennes Benoit - Descamps Régis - Descaves Bruno - Descaves Sandrine - Dissac Yann - Dugueperoux Franck - Florent Lacoste - Fonderflick Jocelyn - Franck Duguépéroux - Garlenc Jean-christian - Guillosson Jean-yves - Hennebaut David - Herrera Antoine - Isabelle Malafosse - Jamier Myriam - Jean Bonnet - Karczewski Gaël - Lamarche Béatrice - Lucas Philippe - Malafosse Isabelle - Malafosse Jean-pierre - Marie Julien - Martin Evan - Molto Jerome - Moschetti Maily - Patrice Martin - Peyo D'andurain - Picq Hervé - Portalier Johann - Quillard Valerie - Ricau Bernard - Roland Jaffuel - Seon Jean - Solier Eléonore - Tisne Jean-michel - Torreilles Gérard - Valerie Quillard

Informations sur l'espèce

La Caille des blés est le plus petit Gallinacé d’Europe avec ses 17 cm de longueur et ses 34 cm d’envergure. Elle se caractérise par un plumage brunâtre. Un léger dimorphisme sexuel est visible : le mâle se reconnaît à sa gorge jaunâtre ou rougeâtre comportant une zone noire centrale. Chez la femelle ces parties sont blanchâtres.
La Caille des blés est relativement difficile à voir, elle est contactée et localisée grâce au chant typique des mâles : « paye tes dettes… paye tes dettes… ». C’est un oiseau migrateur, les premiers individus de retour d’Afrique sont notés fin avril : un individu a été entendu le 20/04/2015 près des Férrières dans les Vallées Cévenoles, cela constitue la date la plus précoce. Elles repartent pour les plus tardives fin octobre : un individu a été entendu le 30/10/2015 près du Plan de Fontmort dans les Vallées Cévenoles. La Caille des blés est surtout présente sur le territoire du Parc national des Cévennes dans les secteurs au relief peu marqué. C'est un oiseau caractéristique des zones de cultures et elle est présente le plus souvent dans les cultures de céréales, les prairies de fauche et les cultures fourragères (luzerrne, sainfoin). Certains mâles chanteurs sont aussi présents dans les pelouses lorsque la strate herbacée est assez haute et dense. Dans le Parc national des Cévennes, la Caille est blés est présente principalement sur les Causses Méjean, de Sauveterre et Noir entre 717 m (le 30/05/2017 sur la commune de Tréves) et 1219 m d’altitude (le 03/09/2011 sur la commune de Vébron). Elle est aussi présente en moindre abondance sur le Mont-Lozère prés de l’Hopital entre 1301 m (le 06/10/2017) et 1392 (le 10/07/2016), ainsi que dans les Vallées Cévenoles près de Ferrières et de La Bastide.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Tetrao coturnix Linnaeus, 1758

Audio (1)


Common Quail (Coturnix coturnix) (W1CDR0001390 BD1).ogg

CC-BY-SA-4.0 (Wikimedia Commons)
Auteur: Ndalyrose

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles