• 35
    observations

  • 10
    communes

  • 12
    observateurs

  • Première observation
    2001

  • Dernière observation
    2020
Bruce Nicolas - Descaves Bruno - Descaves Sandrine - Fonderflick Jocelyn - Grandadam Jimmy - Jamier Myriam - Karczewski Gaël - Lamarche Béatrice - Malafosse Isabelle - Malafosse Jean-pierre - Quillard Valerie - Sulmont Emeric

Informations sur l'espèce

Le Dectique verrucivore est une grande sauterelle d’aspect trapue présentant une variation de coloration allant du vert au marron en passant par le beige ou le gris. Il se différencie de la Grande sauterelle verte et du Dectique des brandes par ses ailes plus courtes ne dépassant pas ou peu les genoux ainsi que par la présence d'un ovipositeur imposant et recourbé vers le haut chez la femelle (droit chez les autres espèces).
Sur le territoire du Parc national des Cévennes, l’espèce est bien répandue en cœur de Parc mais semble moins présente à basse altitude. Les contacts s'échelonnent entre 280 m (le 28/07/2002, commune de Chamborigaud) et 1670 m d’altitude (le 21/07/2017 au Sommet de Finiels sur le Mont Lozère), mais il s’observe principalement au-dessus de 900 m sur l'Aigoual, le Mont Lozère et les Causses. Il fréquente les pelouses sèches des Causses, ainsi que les landes assez basses à Myrtille et Callune et les pelouses à Nard de l’Aigoual et du Mont Lozère. On le rencontre de juin (date la plus précoce le 18/06/2015, commune du Pont-de-Montvert) aux premières gelées d'octobre (date la plus tardive le 08/10/2012, commune de Dourbies).
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Aucun synonyme pour ce taxon

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles