• 2
    observations

  • 2
    communes

  • 3
    observateurs

  • Première observation
    2014

  • Dernière observation
    2014
Descaves Bruno - Descaves Sandrine - Sulmont Emeric

Informations sur l'espèce

Difficile à confondre, le Seps strié est le seul représentant de la famille des Scincidés en France. C’est un lézard très singulier qui peut atteindre 40 cm de long. Il se caractérise par un corps serpentiforme, doré, recouvert d’écailles lisses et luisantes rayées d'une dizaine de lignes longitudinales sombres sur le dos. Ses membres, très réduits et sans utilité dans ses mouvements de reptation, sont cependant bien visibles et aident à son identification. Assez farouche, il se montre particulièrement rapide dans sa fuite à travers les herbes, ce qui le rend difficile à observer.
On retrouve cette espèce sur la Péninsule ibérique et sur le pourtour méditerranéen français. Il fréquente principalement les biotopes herbeux denses, chauds et secs de basse altitude. Sur le territoire du Parc national des Cévennes, il est absent de Lozère et se rencontre essentiellement sur les Basses Cévennes gardoises. Nous disposons de peu d’observations de cette espèce très discrète : elle est mentionnée à des altitudes comprises entre 180 m (le 18/05/2014, commune des Mages) et 540 m (en 1996 aux Bouziges, commune de Portes), de la fin avril (date la plus précoce le 24/04/2008, commune de Monoblet) au début de juillet (date la plus tardive le 01/07/2004, commune de Robiac-Rochessadoule). Le Seps strié se montre très discret durant les heures chaudes. Mieux vaut donc privilégier les matinées de début avril à mi-juin pour le rechercher dans les milieux favorables où sa répartition serait très probablement à compléter.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Chalcides chalcides auct. non (Linnaeus, 1758) | Chalcides chalcides striatus | Seps lineatus Leuckart, 1828 | Zygnis striata Cuvier, 1829

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles