Criquet des adrets

Chorthippus apricarius (Linnaeus, 1758)

Classe : Hexapoda Ordre : Orthoptera Famille : Acrididae Sous-Famille : Gomphocerinae Tribu : Gomphocerini Genre : Chorthippus

  • 54
    observations

  • 12
    communes

  • 14
    observateurs

  • Première observation
    1998

  • Dernière observation
    2020
Bruce Nicolas - Descaves Bruno - Descaves Sandrine - Fonderflick Jocelyn - Grandadam Jimmy - Hennebaut David - Jamier Myriam - Karczewski Gaël - Lamarche Béatrice - Lemonnier Michèle - Malafosse Jean-pierre - Quillard Valerie - Seon Jean - Sulmont Emeric

Informations sur l'espèce

Le Criquet des adrets se différencie des autres Chorthippus par son tympan largement ouvert et ses tegmina ayant un champ médian dilaté chez les deux sexes. De couleur générale testacée pâle, il possède des tibias jaunâtres et des genoux concolores.
Son chant rappelle celui d'une locomotive à vapeur, d’abord timide, il va en s’amplifiant. C’est une espèce d’affinité montagnarde qui recherche les milieux secs à végétation bien développée de type prairie, pelouse ou lande. Les adultes s’observent de juin (date la plus précoce le 05/06/2017, commune de Dourbies) à octobre (date la plus tardive le 08/10/2000, commune d’Alzon) à des altitudes comprises entre 940 m (le 01/07/2002 à Saint-Sauveur, commune de Saint-Sauveur-Camprieu) et 1620 m d’altitude (le 01/09/2016 au Pic Cassini, commune d’Altier). Les mentions de l’espèce se concentrent principalement sur les massifs de l’Aigoual et du Mont Lozère. Entre ces deux massifs les données sont rares (la Champ du Pont, la Can de l’Hospitalet et Fretma). Sur le Causse Méjean, l‘espèce a été contactée en milieu prairial mésophile en lisière forestière (La Bégude Blanche).
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Gryllus apricarius Linnaeus, 1758

Audio (1)


BioAcoustica 426 4 Chorthippus apricarius 609r3.flac

CC-BY-3.0 (Wikimedia Commons)
Auteur: BioUploadBot

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles