Arcyptère bariolée

Arcyptera fusca (Pallas, 1773)

Classe : Hexapoda Ordre : Orthoptera Famille : Acrididae Sous-Famille : Gomphocerinae Tribu : Arcypterini Genre : Arcyptera

  • 46
    observations

  • 11
    communes

  • 13
    observateurs

  • Première observation
    1998

  • Dernière observation
    2020
Bruce Nicolas - Coenders Sylvie - Descaves Bruno - Karczewski Gaël - Lamarche Béatrice - Lemonnier Michèle - Malafosse Isabelle - Malafosse Jean-pierre - Molto Jerome - Quillard Valerie - Seon Jean - Sulmont Emeric - Zimmerman Samuel

Informations sur l'espèce

Ce grand criquet très coloré se reconnaît facilement grâce à son chant semblable au bruit « des petites voitures qui se remontent à la main ». Visuellement, il peut être confondu avec le Criquet ensanglanté (Stetophyma grossum) mais ce dernier possède les tibias jaunes alors que l’Arcyptère bariolée possède des tibias rouges.
Cette espèce fréquente des milieux herbacés secs plus ou moins denses. Elle est plutôt montagnarde et assez abondante sur le massif de l’Aigoual, présente plus ponctuellement sur le Mont Lozère, le Bougès et Fontmort. Ces dernières années, elle semble coloniser le Causse Méjean (au moins la moitié ouest de la zone cœur de Parc), où elle était connue très ponctuellement depuis 2009. On peut la rencontrer entre 420 m (le 02/07/2012 à Notre-Dame-de-la-Rouvière) et 1560 m d’altitude (le 26/07/2000 au sommet de l’Aigoual, commune de Valleraugue). Les observations d’adultes s’échelonnent du mois de juin (date la plus précoce le 20/06/2017, commune de Bassurels) au moins de septembre (date la plus tardive le 14/09/2009, commune de Barre-des-Cévennes).
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Aucun synonyme pour ce taxon

Audio (1)


BioAcoustica 409 2 Arcyptera fusca 501r2 .flac

CC-BY-3.0 (Wikimedia Commons)
Auteur: BioUploadBot

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles