• 4
    observations

  • 4
    communes

  • 5
    observateurs

  • Première observation
    2000

  • Dernière observation
    2018
Deffrennes Benoit - Descaves Bruno - Descaves Sandrine - Malafosse Isabelle - Vernier Rémi

Informations sur l'espèce

Le Putois est un petit mustélidé au pelage brun foncé avec un masque facial et des zones blanches ou blanchâtre sur certaines parties de la tête. Il existe un risque de confusion possible entre cette espèce et les deux espèces de Vison. Le Furet est la forme domestique du Putois. Le nom « Putois » vient du latin putidus, qui veut dire puant et qui a donné ne vieux français « put = mauvais ». Cette espèce affectionne les milieux humides (les bords de cours d’eau notamment) et peut être aussi observé proches des habitations.
Sa présence est le plus souvent confirmée par des cadavres dus à des collisions routières et des captures de piégeage. Seuls trois données sont mentionnées sur le territoire du Parc national des Cévennes et exclusivement dans la zone cœur à plus de 1000 m d’altitude, dont deux données assez anciennes, l’une en 2000 à Lanuéjols et l’autre en 2007 à Dourbies sur le massif de l’Aigoual. La donnée la plus récente, août 2018, se situe sur le Mont-Lozère sur la commune de St-Etienne du Valdonnez à 1400 m d’altitude. L’espèce semble en régression depuis plusieurs décennies de part la régression des zones humides et surement aussi en lien avec le piègeage dont à fait l’objet cette espèce. Il fait actuellement partie des mustélidés le plus rare du territoire du Parc national des Cévennes et toutes mentions de sa présence est à signaler.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Mustela albus | Mustela anglia | Mustela aureola | Mustela caledoniae | Mustela foetens | Mustela furo-putorius | Mustela iltis | Mustela infectus | Mustela orientalis Brauner | Mustela putorius putorius Linnaeus, 1758 | Mustela rotschildi | Mustela stantschinskii | Putorius putorius

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles