• 36
    observations

  • 19
    communes

  • 19
    observateurs

  • Première observation
    1980

  • Dernière observation
    2020
Barraud Remy - Bernier Bernard - Bertrand Nicolas - Boyer Jerome - Costes Geraldine - Cuenin Christophe - Deffrennes Benoit - Descamps Régis - Descaves Bruno - Descaves Sandrine - Fonderflick Jocelyn - Henry Isabelle - Karczewski Gaël - Lucas Philippe - Malafosse Isabelle - Malafosse Jean-pierre - Molto Jerome - Parchoux Franck - Pinna Jean-louis

Informations sur l'espèce

La Belette est le plus petit mustélidé d’Europe et peut être confondue avec l’ Hermine. Elle s’en distingue par sa taille bien moindre, son poids d’environ 100g, sa queue courte sans pinceau noir au bout. Son pelage brun-roux ne devient pas blanc en hiver comme sa cousine. Son régime alimentaire carnivore est essentiellement basé sur les petits rongeurs, mais elle peut à l’occasion, consommer reptiles, amphibiens et insectes.
Elle est très peu observée sur le territoire du Parc National des Cévennes. Ubiquiste elle semble apprécier tous les milieux, allant des Basses Cévennes comme à Mialet ( 253 m d’altitude ), sur quelques secteurs ouverts des Causses et sur l’Aigoual . L’espèce est signalée sur le Mont-Lozère à 1361m d’altitude sur le hameau de l’Hopital. On la trouve également dans les villages comme à Bédouès où elle est vue traversant la route, houspillée par deux moineaux. Aussi diurne que nocturne, discrète, seulement 58 données mentionnent sa présence sur le territoire du Parc. Elle est rarement observée les hivers enneigés et dépend sans doute de la fluctuation des micro-mammifères, qui constituent la grande partie de son régime alimentaire. Cette espèce peut être victime du trafic routier et du piègeage accidentel dans les prés et les jardins.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Mustela nivalis corsicana

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles