Rhodaphodius foetens (Fabricius, 1787)


  • 2
    observations

  • 1
    commune

  • 1
    observateur

  • Première observation
    2000

  • Dernière observation
    2003

Informations sur l'espèce

La taille de Rhodaphodius foetens peut variée entre 5 et 9 mm. Cette espèce est active active à partir de mars, mais surtout abondante de juin à septembre, avec une activité résiduelle jusqu’en novembre ; sur sol argileux ou argilo-limoneux, parfois sablonneux dans les régions les plus septentrionales. Les adultes se nourrissent et se reproduisent à l’intérieur des bouses et des crottins, puis les femelles creusent des puits verticaux dans le sol directement sous les excréments, en y enfouissant un peu de matière fécale sur laquelle elles pondent les œufs. Les larves écloses s’en nourrissent et se développent au sein des excréments. Ils hivernent régulièrement au stade L3 puis se transforment en nymphe dans le sol ; quelques adultes hivernent également. Les adultes sont capables de détecter la présence d’excréments à de très grandes distances, permettant aux jeunes émergents de rapidement s’alimenter. Elle peut être confondue avec plusieurs autres espèces de genres proches présentent des colorations similaires, particulièrement Coprimorphus scrutator qui est plus grande et moins bombée au-dessus, mais aussi Aphodius fimetarius, de même taille, à l’abdomen noir. Répartition : Europe septentrionale et centrale, sporadique en Europe méridionale ; vers l’est jusqu’en Transcaucasie, au Kazakhstan et en Mongolie. Elle a été rencontrée en mai, juillet et septembre-octobre sur l’Aigoual, en juillet et septembre dans la zone Causses Gorges et en août dans la zone Mont Lozère.
Présente en Europe septentrionale et centrale, sporadique en Europe méridionale ; vers l’est jusqu’en Transcaucasie, au Kazakhstan et en Mongolie. espèce assez inégalement distribuée en France. A basse et moyenne altitude dans les régions septentrionales, en montagne dans le Sud, surtout dans les prairies humides ; commune dans le Massif Central. Observée dans le PNC en milieux ouverts et semi-ouverts et en lisière, entre 905 et 1510 m d’altitude, dans un large périmètre, mais de manière très sporadique.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Aphodius aestivalis Stephens, 1839 | Aphodius analis Gistel, 1857 | Aphodius (Aphodius) aestivalis | Aphodius (Aphodius) foetens | Aphodius (Aphodius) vaccinarius | Aphodius foetens (Fabricius, 1787) | Aphodius foetens Stephens, 1830 | Aphodius pseudanalis Strand, 1917 | Aphodius rufiventris Preller, 1862 | Aphodius sanguinipennis Mulsant, 1842 | Aphodius vaccinarius Herbst, 1789 | Rhodaphodius aestivalis Stephens, 1839 | Scarabaeus foetens Fabricius, 1787

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles