• 14
    observations

  • 5
    communes

  • 9
    observateurs

  • Première observation
    1982

  • Dernière observation
    2017
Barraud Remy - Deffrennes Benoit - Descaves Bruno - Hennebaut David - Malafosse Jean-pierre - Mauvais M - Picq Hervé - Ricau Bernard - Sulmont Emeric

Informations sur l'espèce

Le Cassenoix moucheté fait partie de la famille des corvidés et peut être confondu en vol avec le Geai. Son cri railleur lui vaut le surnom de « mouchard » Le plumage est brun chocolat moucheté de blanc, ses ailes sont noires et sa queue également mais terminée par une frange blanche. Les deux sexes sont identiques et possèdent un bec puissant. L’espèce occupe les pessières et forêts de résineux, et la présence de noisetiers lui est indispensable.
Sur le territoire du Parc national des Cévennes, les observations faites par les agents du Parc concernent uniquement des oiseaux erratiques contactés ces dix dernières années à l'Automne: entre septembre et novembre principalement sur le Mont-Lozère. Au Roc de l'église à 1338 m d'altitude, sur la forêt des Laubies le 28/09/2015 et au rocher de L'Aigle où il a été observé cachant des denrées parmi les myrtilliers. Sur le Mont Aigoual un oiseau peu farouche est observé posé vers le col de l'Homme Mort à 1331 m d'altitude le 01/11/2015. Une donnée exceptionnelle de 1977 ( LHERITIER ) signale un couple de Cassenoix dans un bois de pins noirs à 920 m d'altitude, mais cette observation est l'unique donnée de reproduction connue , sur le territoire du Parc national des Cévennes. La particularité de cette oiseau est de transporter dans son jabot graines ou noisettes, qu’il enfouit dans le sol à l’automne et qu’il peut retrouver même sous la neige durant l’hiver. En oubliant des graines, il devient donc un excellent allié des végétaux participant activement à la dissémination des essences.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Corvus caryocatactes Linnaeus, 1758 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles