• 14
    observations

  • 7
    communes

  • 4
    observateurs

  • Première observation
    1999

  • Dernière observation
    2017

Informations sur l'espèce

Cette espèce mesure 5-8 mm et est active toute l’année, mais surtout entre mi-mars et novembre (la plus forte densité d’individus est observable à partir de mi-septembre, quand de grandes quantités de jeunes émergent de leur pupe et se préparent à hiverner). Tous les types de sols, jamais très secs cependant mais parfois très humides, des plus argileux et lourds aux plus sablonneux. Redoute les conditions de sécheresse hivernales méditerranéennes. Des confusions sont possibles car : plusieurs autres espèces du même genre ou de genres proches présentent des colorations similaires : Rhodaphodius foetens et dans une moindre mesure Coprimorphus scrutator.
Elle est repartie dans toute la partie holarctique, à l’exception de la partie extrême-orientale. Europe de la péninsule ibérique à la Laponie ; Afrique du Nord, Moyen-Orient, Asie centrale et septentrionale. Egalement en Amérique du Nord (par places, importé). Aphodiinae parmi les plus communs de France. On trouve l’espèce partout, aussi bien en plaine qu’en montagne, surtout dans les prairies et les pâturages, mais aussi en milieu forestier, du niveau de la mer jusqu’à 2000 m ; rencontrée jusqu’à 2850 m. Observée dans le PNC dans tous types de milieux, entre 180 et 1510 m d’altitude. L’espèce est très bien distribuée sur les zones Causses-Gorges, Aigoual et Mont Lozère, mais les données manquent en Cévennes.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Aphodius fimetivorus Gistel, 1857 | Aphodius pedellus (De Geer, 1774) | Scarabaeus bicolor Geoffroy in Fourcroy, 1785 | Scarabaeus fimetarius Linnaeus, 1758

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles