Méconème fragile

Meconema meridionale A. Costa, 1860

Classe : Insecta Ordre : Orthoptera Famille : Tettigoniidae Sous-Famille : Meconematinae Tribu : Meconematini Genre : Meconema
Chargement...

  • 18
    observations

  • 10
    communes

  • 12
    observateurs
    1
    organisme

  • Première observation
    2017

  • Dernière observation
    2023
Costes Geraldine - Descaves Bruno - Descaves Sandrine - Devevey Caroline - Fonderflick Jocelyn - Herault Emilien - Jamier Myriam - Jaulin Stéphane - Lamarche Béatrice - Malafosse Jean-pierre - Quillard Valerie - Sulmont Emeric
  • Parc National des Cévennes
    Participation à 17 Observations
    Part d'aide à la prospection : 94.44 %

    Fiche organisme

Informations espèce

Le Méconème fragile est une petite sauterelle vert clair avec deux points brun/rouge sur le pronotum. Ces ailes très courtes permettent de le distinguer du Méconème tambourinaire.
Présent sur les feuillus en espaces naturels mais également en milieu urbain qu'il colonise aisément. Son extension récente dans presque toute l’Europe pourrait être expliquée en partie par les changements climatiques mais l'espèce semble surtout avoir profité des transports routiers (transport des œufs dans les écorces des bois coupés et “auto-stop” des adultes cherchant la chaleur des moteurs et des phares), son inaptitude au vol ne lui permettant pas une colonisation si rapide. Contrairement à ce que son nom indique, cette espèce n’a pas d’affinité méridionale mais elle est largement répandue sur l’ensemble du territoire français. Découverte récemment sur le territoire du Parc (le 23/08/2017, commune de Florac), sa répartition reste à être précisée. Elle est probablement assez largement répartie sur l’ensemble du territoire du Parc, notamment dans les secteurs à basse altitude. Les observations ont été faites entre 450 m (le 31/07/2019 à La Malène) et 930 m d’altitude (le 21/08/2018 à Barre-des-Cévennes). Espèce arboricole nocturne particulièrement discrète car cachée dans le feuillage des arbres. La recherche par battage permet de la détecter d’août à octobre mais elle peut être présente jusqu'en novembre dans les habitations à la recherche de chaleur et de nourriture (le 19/11/2017 à Barre-des-Cévennes).
Non renseigné pour le moment
Non renseigné pour le moment
Meconema brevipenne Yersin, 1860 | Meconema brevipennis Yersin, 1860 |

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles