• 17
    observations

  • 6
    communes

  • 7
    observateurs

  • Première observation
    2004

  • Dernière observation
    2019
Bruce Nicolas - Descaves Bruno - Descaves Sandrine - Jamier Myriam - Karczewski Gaël - Lamarche Béatrice - Malafosse Jean-pierre

Informations sur l'espèce

La Decticelle des roselières est un peu plus grande que la Decticelle cendrée Pholidoptera griseoaptera. Elle se distingue de cette dernière par une large marge blanche bordant le pronotum et une tache blanche marquant la zone apicale des élytres atrophiées.
De par ces affinités méridionales, elle se rencontre surtout au Sud du Parc national, dans les Vallées Cévenoles et les Basses Cévennes. Elle est aussi présente sur le versant atlantique dans la vallée de la Dourbie et de ses affluents. Sa distribution altitudinale s’échelonne entre 200 m (25/07/2011, commune de Sumène) et 1200 m d'altitude (26/07/2006 au Col des Ubertes à Dourbies). Une première observation pour la Lozère en 2018 sur la commune de Vialas à 435 m d'altitude laisse toutefois penser que l'espèce pourrait être présente sur toute la partie Est du Parc national, sous influence méditerranéenne. Comme son nom l'indique elle est contactée très tôt en saison, dès le mois de mai (date la plus précoce le 08/05/2010, commune de Sainte-Croix-de-Caderle) jusqu'en septembre (date la plus tardive le 28/09/2008, commune de Saint-Roman-de-Codières) dans les formations herbacées denses ou les fourrés.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Eupholidoptera femorata (Fieber, 1853) |

Audio (2)


BioAcoustica 566 16 Pholipdoptera femorata 638r14.flac

CC-BY-3.0 (Wikimedia Commons)
Auteur: BioUploadBot

BioAcoustica 566 17 Pholipdoptera femorata 638r15.flac

CC-BY-3.0 (Wikimedia Commons)
Auteur: BioUploadBot

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles