• 8
    observations

  • 6
    communes

  • 8
    observateurs

  • Première observation
    2011

  • Dernière observation
    2019
Bertrand Nicolas - Deffrennes Benoit - Dugueperoux Franck - Henry Isabelle - Herault Emilien - Lucas Philippe - Picq Hervé - Pinna Jean-louis

Informations sur l'espèce

Le Ragondin ou Myocastor est un rongeur originaire d’Amérique du Sud. Il a d’abord été introduit en France pour l’exploitation de sa fourrure à la fin du XIXe siècle, avant de coloniser progressivement une grande partie du territoire national. Il peut être confondu avec le Castor mais s’en distingue facilement si l’on peut voir sa longue queue cylindrique ou ses grosses moustaches blanches.
Sensible au froid, le Ragondin est très peu présent sur notre territoire de moyenne montagne où il n’est observé qu’à de rares occasions (huit mentions depuis 1998 seulement !). Espèce semi-aquatique, il a été observé sur le Tarn, la Jonte, le Gardon de St Jean et le Gardon de Mialet. L’observation la plus récente concerne un individu capturé en amont du Pont-de-Montvert, à 930 m d’altitude, après avoir consommé les blettes et carottes d’un potager. Nous n'avons pas de données signalant des cas de reproduction localement, bien que celle-ci soit possible sporadiquement sur le bas-Tarn et les gardons Cévenols. Limité jusqu'à présent par les températures hivernales, le Ragondin pourrait toutefois profiter des changements climatiques pour faire souche localement. Une vigilance particulière devra être apportée à cette espèce pour suivre l’évolution de sa distribution.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Aucun synonyme pour ce taxon

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles