Mulot à collier

Apodemus flavicollis (Melchior, 1834)

Classe : Mammalia Ordre : Rodentia Famille : Muridae Sous-Famille : Murinae Genre : Apodemus

  • 31
    observations

  • 11
    communes

  • 16
    observateurs

  • Première observation
    2011

  • Dernière observation
    2019
Boyer Jerome - Bruce Nicolas - Coenders Sylvie - Deffrennes Benoit - Descamps Régis - Descaves Bruno - Henry Isabelle - Herault Emilien - Jamier Myriam - Karczewski Gaël - Malafosse Isabelle - Malafosse Jean-pierre - Quillard Valerie - Ricau Bernard - Sulmont Emeric - Zimmerman Samuel

Informations sur l'espèce

Le mulot à collier est un petit mulot strictement nocturne, parfois arboricole. Son pelage est fauve sur le dos, légèrement mêlé de gris, un collier ocre plus ou moins enveloppant lui marquant le cou. Son ventre est d'un blanc pur très bien délimité.
Le mulot à collier se rencontre dans toutes les forêts, conifères ou feuillus. On ne le trouve pas au delà de 2000 m d'altitude. Cette espèce est la proie des rapaces nocturnes, des renards, mustélidés et reptiles. L'espèce est connue mais assez rare sur le territoire du Parc national des Cévennes. Signalée sur l'Aigoual, la forêt de Fontmort et la commune de St André de Valborgne dans les années 1990 à 2010, l'espèce a été trouvée en quantité sur le mont Lozère lors des campagnes de piégeage 2017, jusqu'à 1600 m. Les critères morphologiques de demi collier pouvant correspondre au mulot à collier comme au mulot sylvestre, les individus capturés et identifiés par les agents du Parc sont confirmés par analyse depuis 2017. L'espèce serait à rechercher plus finement dans les forêts de l'Aigoual, afin de déterminer si elle est réellement rare dans le Parc national des Cévennes, ou tout simplement trop peu étudiée jusqu'à maintenant.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Apodemus brauneri | Apodemus cellarius | Apodemus parvus | Apodemus samariensis | Apodemus wintoni

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles