• 8
    observations

  • 5
    communes

  • 7
    observateurs

  • Première observation
    2015

  • Dernière observation
    2019
Barraud Remy - Bertrand Nicolas - Boyer Jerome - Bruce Nicolas - Coenders Sylvie - Fonderflick Jocelyn - Malafosse Isabelle

Informations sur l'espèce

Le campagnol des neiges présente un corps plus allongé que les autres campagnols, sa queue et ses oreilles sont également plus longues. Il se caractérise par un épais pelage gris tirant sur le brun sur le dos et beaucoup plus clair (gris-blanc) sous le ventre.
Il est actif toute l'année, avec une activité de préférence nocturne ou crépusculaire. Il creuse des galeries peu profondes et se constitue un nid d'herbes sèches où il stocke de la nourriture. Son régime alimentaire est uniquement à base de végétaux, de graines et de baies. Le campagnol des neiges fréquente les zones pierreuses, les éboulis, les forêts claires ou les alpages des montagnes. S'il est commun dans les Pyrénées et les Alpes, il est plus irrégulier dans le massif central. Dans le Parc national des Cévennes, avec 9 données de 2014 à 2017, il a été contacté de 524 m ( St Pierre des Tripiers ), à 1694 m (sommet de Finiels, mont Lozère). Il devrait être abondant dans les secteurs karstiques, il serait donc à rechercher activement sur les grands causses, probablement par le piégeage, au vu de sa discrétion.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Microtus mirhanreini | Microtus nivalis (Martins, 1842)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles