Morio (Le)

Nymphalis antiopa (Linnaeus, 1758)

Classe : Hexapoda Ordre : Lepidoptera Famille : Nymphalidae Sous-Famille : Nymphalinae Tribu : Nymphalini Genre : Nymphalis

  • 66
    observations

  • 23
    communes

  • 26
    observateurs

  • Première observation
    1976

  • Dernière observation
    2020
Brand Matthias - Bruce Nicolas - Coenders Sylvie - Deffrennes Benoit - Descaves Bruno - Descaves Sandrine - Duvallet Gerard - Garlenc Jean-christian - Gineste Benoit - Hennebaut David - Henry Isabelle - Herault Emilien - Karczewski Gaël - Lucas Philippe - Malafosse Isabelle - Malafosse Jean-pierre - Meynet Laurie - Molto Jerome - Moschetti Maily - Quillard Valerie - Rombaut Cyril - Ryckewaert Philippe - Sulmont Emeric - Vanderpoorten Alain - Vernier Rémi - Zimmerman Samuel

Informations sur l'espèce

Le Morio fait partie des grands papillons facilement reconnaissable, même de loin, grâce à sa large bande jaune claire qui borde ces ailes. Les imagos se nourrissant essentiellement de sève sur les troncs d'arbres, l'espèce affectionne particulièrement les ripisylves et les lisières forestières. Les imagos sont régulièrement observés en mars-avril lors de belles journées ensoleillées mais plusieurs observations d'adulte sont aussi notées durant les mois de décembre et janvier.
L'espèce est présente entre 185 et 1600 m sur l'ensemble des zones biogéographique du Parc, exceptée sur les Causses où elle reste à trouver.
Non renseigné pour le moment
Non renseignée pour le moment
Euvanessa antiopa (Linnaeus, 1758) | Papilio antiopa Linnaeus, 1758 | Vanessa antiopa (Linnaeus, 1758)

Observations par classes d'altitudes

Observations mensuelles